Le Festival

Il était une fois un village qui se transformait en un immense espace scénique où artistes et habitants se réunissaient pour nous faire découvrir la richesse et la diversité du spectacle vivant :  le cirque, le théâtre de rue, la danse, la musique … Verrières en Forez s’animait, s’illuminait, chantait et le Festival des Monts de la Balle prenait vie. Ce conte est  devenu réalité car ce festival, vous l’avez vu faire ses premiers pas. Avant tout, vous l’avez aidé à grandir et s’épanouir.

Les maîtres mots des Monts de la Balle : Qualité & Convivialité

Ils sont déclinés dans tous les domaines : programmation, accueil des artistes et du public, communication, organisation technique, restauration, environnement… L’accueil et la convivialité qui règnent lors des Monts de la Balle en font un festival à visage humain.

Les Monts de la Balle en quelques chiffres

  • 841, c’est le nombre de compagnies qui ont été accueillies pour les Monts de la Balle en 23 éditions. De France mais aussi de Belgique, Italie, Japon, USA, Espagne, Ethiopie, Suisse…
  • 35 c’est le nombre de communes qui ont accueilli les PréAmballes, programmation préambule et décentralisée dans les communes rurales du territoire, co-organisées avec les associations locales. Ces PréAmballes annoncent l’imminence du festival.
  • 1, c’est l’unique salariée qui gère non seulement le Festival mais aussi l’ensemble des actions de l’association. La montée en puissance du festival, l’élargissement de son public et de son importance ont mené à la professionnalisation de l’administration et de la coordination tout en laissant au bénévolat toute son importance.
  • 240, c’est le nombre de bénévoles qui assurent le bon déroulement du festival. 35% sont originaires de Verrières, les autres viennent de 33 communes différentes, quelques-uns hors du département.
  • 9, c’est le nombre de scènes réparties dans le village.
  • 6000, c’est le nombre moyen de spectateurs